Dragon Ball FighterZ – Présentation

Dragon Ball FighterZ est un jeu de combat dans l’univers du mythique manga/animé Dragon Ball (de Z à super) et réalisé par le studio Arc System Works (Guilty Gear, BazBlue, …) une référence dans le genre. Forcément quand on allie une licence aussi forte avec un studio aussi reconnu cela donne beaucoup d’espoir !

Tout d’abord, Dragon Ball FighterZ est visuellement MAGNIFIQUE ! Je crois que le jeu est encore plus beau que l’animé. Les animations sont de toute beauté et le jeu fourmille de détails (expressions faciales issues de l’animé, dégâts apparents sur les vêtements, destruction des décors, …). Dragon Ball FighterZ est certainement, à ce jour, le jeu qui retranscrit le mieux une licence issue de la japanime. D’un point de vu visuel c’est le jeu dont tout fan de Dragon Ball Z a pu rêver. Côté sonore les bruitages sont aussi au top, pour le doublage vous avez le choix entre l’anglais et le japonais (le choix du cœur) par contre les musiques sont un peu en retrait mais si vous avez opté pour le season pass vous aurez le droit à celles de l’animés dans une mise à jour prévue en mars.

Au niveau personnages, vous avez le choix entre 21 combattants + 3 à débloquer. La sélection reprend les principaux protagonistes de Dragon Ball Z et même Dragon Ball Super. Il existe aussi un personnage (à débloquer), C-21, exclusif au jeu et qui est l’oeuvre de maître Akira Toriyama (entre autre mangaka de Dragon Ball et character designer des Dragon Quest). D’autres combattants seront ajoutés via le season pass (on parie une petite pièce sur Broli).

selection_personnages_db

En terme de modes de jeu, là aussi Arc System Works ne s’est pas moqué des joueurs. On retrouve tout ce dont on est en droit d’attendre d’un jeu de combat complet (au contraire d’un Street Fighter 5 à sa sortie) avec :

  • Un mode histoire au scénario original mettant en scène le nouveau personnage C-21 (on n’en dira pas plus pour ne pas spoiler). Ce mode est assez long pour un jeu de combat et il est indispensable pour débloquer C-21 dans le reste du jeu.
  • Un mode arcade classique qui vous permettra de débloquer Goku et Vegeta version SSGSS en finissant les deux derniers défis en rang A ou S (autant vous dire que c’est chaud !).
  • Un mode combat local avec la possibilité d’affronter des amis ou l’IA mais aussi de créer des tournois jusqu’à 16 joueurs.
  • Des combats en ligne non classés (arènes) et classés.
  • Un mode entraînement ultra complet avec, entre autre, la possibilité d’apprendre des combos via des défis.

Tout ces modes sont accessibles via un hub en ligne dans lequel vous croiserez d’autres joueurs. Il est aussi possible d’accéder à un hub hors ligne pour les modes “solos”. Il est à noter que c’est très utile au vu des soucis rencontrés par certains joueurs. C’est certainement le seul point un peu négatif du jeu, il existe des problèmes de connexion au hub ou des difficultés à trouver des parties en ligne. Pour l’instant c’est très variable (j’ai personnellement des soucis sur PS4 mais j’ai des amis qui eux n’ont aucun problème). Cela devrait très prochainement être résolu. L’essentiel est que le netcode fonctionne parfaitement, il n’y a pas de lag une fois les combats en ligne lancés.

Au niveau gameplay,  tous les combats se font avec une sélection de 3 personnages pour chaque joueur. On a la possibilité de switcher de personnage en plein combat. Il est aussi possible de joueur à 3 joueurs contre 3, dans ce cas chacun contrôle un personnage précis et ne combattra donc qu’une fois que celui-ci entre en scène. Le switch de personnage est une mécanique importante du jeu, c’est très stratégique. Il vous permet de réaliser des combos mais aussi de reposer un personnage afin que ce dernier reprenne un peu de vie. Il est même possible sous certaines conditions de forcer le changement de personnage chez votre adversaire. Dragon Ball FighterZ est aussi bien pensé pour les joueurs débutant que pour les experts des jeux de combat. Il existe tout un système d’auto-combo qui permet de réaliser des enchaînement spectaculaires très facilement. En même temps la maîtrise du jeu est elle beaucoup plus subtile qu’il n’y parait. Personnellement je ne suis pas un spécialiste des jeux de combat (loin de là) mais j’ai beaucoup échangé avec des joueurs experts, et clairement le jeu possède une vraie profondeur dans son gameplay.

En conclusion Dragon Ball Fighterz est aussi bien destiné aux simples fan de Dragon Ball qu’à l’e-sport, tout le monde y trouvera son compte. C’est la claque de ce début d’année ! Le jeu est disponible sur PS4, Xbox One et PC.

Vous trouverez, ci-dessous, une vidéo maison d’un combat (sans skill) en arène.

Nous vous proposons aussi deux tutorials vidéo de l’excellentissime At0nium qui vous permettront de bien débuter dans le jeu pour les joutes en ligne.

Laisser un commentaire