Monster Hunter Stories 2 – Un Pokemon Like moderne avec du challenge ?

Monster Hunter Stories 2 Wings Of Ruin est un spin off RPG au tour par tour de la célèbre franchise de Capcom. Il est disponible sur PC et Nintendo Switch. Ce test est basé sur la version PC.

Une narration JRPG classique

Dans Monster Hunter Stories 2 Wings Of Ruin, vous incarnez la petite fille ou le petit fils du célèbre “Red”, le héros local du village de Mahana. Ce dernier possède le “monstre” Ratha Gardien, un dragon qui est une divinité de l’île. Alors que vous commencez votre formation, vous êtes confronté à un phénomène étrange. Le monstre de votre grand-père et tous les Rathalos disparaissent alors que d’autres créatures deviennent incontrôlables.

Accompagné de vos amis vous allez voyager à travers différentes régions afin de penser le mystère derrière cet étrange événement. La narration est assez classique pour un RPG japonais mais elle fonctionne parfaitement. A noter que même si certains personnages sont issus de l’épisode précédent et du lore “Monster Hunter” l’histoire est totalement indépendante.

Des combats qui ne manquent pas de challenge

Côté gameplay, contrairement aux jeux canoniques de la franchise, Monster Hunter Stories 2 Wings Of Ruin est un jeu de rôle principalement en solo ou en co-opération avec des combats au tour par tour. Vous allez devoir récupérer des monstres que vous utiliserez pour l’exploration et les combats. Pour se faire vous partirez à la recherche d’oeufs qu’il faudra faire éclore une fois de retour à un village.

Les monstres ont chacun des caractéristiques (invisibilité, nage, …) et des attaques spécifiques. Vous pourrez aussi les rendre plus forts via une transmission de gènes. Attention cela implique de sacrifier le donneur. En combat vous contrôlez votre personnage tandis que l’IA gère votre monstre même si vous pouvez lui demander de lancer une compétence. Afin de simplifier les affrontements il faudra choisir l’arme la plus adaptée et le bon type d’attaque. Les dégâts fonctionnent selon un sytème de faiblesse / résistance (la force > la technique > la vitesse > la force). Vous pouvez aussi combiner les attaques d’un même type entre un allier et votre monstre. Cela augmentera votre jauge d’amitié qui une fois remplie vous permettra de lancer une attaque ultime. Bien entendu votre personnage peut aussi gagner de l’expérience et il faudra lui trouver un équipement (arme, armure, …) toujours plus puissant.

Le premier épisode “Stories” était plutôt destiné aux enfants alors que cette suite est bien plus complexe malgré son côté “Pokemon Like”. Les combats deviennent rapidement assez difficiles et longs. Il vous faudra souvent farmer si vous souhaitez être en capacité d’avancer sans trop de difficultés. Comptez environs 35h pour aller au bout de l’histoire principale et bien plus si vous souhaitez réaliser les quêtes annexes et attraper tous les monstres apprivoisables (plus d’une centaine).

Une superbe direction artistisque

Visuellement, Monster Hunter Stories 2 Wings Of Ruin est une franche réussite. Sa technique adaptée à la Nintendo Switch est compensée par une superbe direction artistique. Les environnements sont variés et son univers enfantin est très coloré. Mention spéciale au character design des nombreux personnages et monstres que vous allez rencontrer.

De même l’ambiance sonore est excellente. Les doublages anglais et japonais (avec sous-titres français) sont de très bonne facture (préférez quand même les voix japonaises). Les musiques, quant à elles, collent parfaitement à l’univers du jeu.

Un Pokemon-like moderne avec du challenge

Monster Hunter Stories 2 Wings Of Ruin est un excellent JRPG. Malgré son côté enfantin il propose un vrai challenge. Il est le compromis parfait pour les fans de Pokemon qui souhaitent un peu plus de difficulté et un visuel plus “moderne”.
Excellent

Excellent

  • Date de sortie :  09/07/2021
  • Plateforme : PC et Nintendo Switch
  • Prix : 45 à 70€ (acheter)

Laisser un commentaire