Battlefield 1 – Le FPS de l’année

Malgré ce que son nom pourrait laisser penser, Battlefield 1 n’est ni un reboot ni un remake. Le “One” correspond au contexte du jeu qui est la première guerre mondiale. Fini les gadgets type vision nocturne et bienvenue aux baïonnettes et aux combats de tranchées.

Au niveau des modes de jeu, vous avez un mode histoire en solo et de nombreux modes dans le multijoueur en ligne jusqu’à 64 joueurs.

Le solo est cette année particulièrement réussi. Pas de scénario alambiqué, on suit tout simplement le destin de différents groupes de combattants lors de cinq chroniques de guerre. Battlefield 1 mise avant tout sur l’ambiance de la première guerre mondiale. Le contrat est complètement rempli malgré la durée assez courte de ce mode histoire (5 ou 6 heures). C’est aussi un très bon moyen de découvrir les mécaniques du jeu avant de se lancer dans le multijoueur.

Concernant ce dernier, c’est toujours le gros morceau du jeu. Le multijoueur de Battlefield 1 reprend les grandes lignes de celui de Battlefield 4 mais avec une plus grande intensité. Les combats sont plus dynamiques et viscérales. On peut jouer jusqu’à 64 joueurs sur des cartes particulièrement variées . Il faudra adapter votre manière de jouer en fonction de l’environnement (montagne, mer, forêt, ville, …). On y retrouve les modes classiques Conquest, Rush, Domination et Team Deathmatch mais aussi deux nouveaux modes :

  • “War Pigeon” qui est un espèce de capture the flag à 12 contre 12 dans lequel il faut capturer un pigeon qui apparaît aléatoirement sur la carte et le garder un certain temps avant de le relâcher.
  • “Opérations” qui est le mode le plus intense selon moi. On y effectue des batailles contextualisées avec une continuité entre les manches/cartes. Il faut capturer et protéger des zones qui sont des secteurs découpés de la carte en cours. Une partie peut se dérouler jusqu’à trois manches sur trois cartes différentes. Ce mode se joue jusqu’à 64 joueurs.

Techniquement Battlefield 1 est au top. Visuellement c’est une vrai claque et en plus il est parfaitement optimisé et donc fluide. Son moteur graphique, le Frosbite, est vraiment exceptionnel. On est complètement immergé dans la première guerre mondiale avec des environnements et des effets (destruction, particules , lumières, …) formidables.

L’ambiance sonore est aussi une grande réussite. Que ça soit la bande originale ou les effets sonores tout est parfait et contribue encore un peu plus à l’immersion du joueur.

Vous l’aurez compris je suis emballé par ce Battlefield 1. Je ne suis pourtant pas un client habituel de la série mais là c’est clairement le meilleur FPS que j’ai fait cette année voir depuis beaucoup plus longtemps.

Vous trouverez, ci-dessous, une vidéo maison en 4k du solo et le trailer officiel du jeu.

Laisser un commentaire