E3 2018 – Notre bilan

Cet E3 2018 a été assez riche même s’il a peut être manqué un peu de surprise. On vous propose un petit bilan.

Les constructeurs

Commençons par le pire… Nintendo nous a proposé un Nintendo direct catastrophique avec au final très peu d’annonce et les trois quarts du temps passés sur Smash Bross. Après une première année de folie avec la Switch, Nintendo semble s’essouffler. Alors oui il y aura un nouveau Smash Bross mais ce dernier semble plus être un best of qu’un nouveau jeu à part entière. Pour le reste pas grand chose à se mettre sous la dent (pas de Yoshi, pas de Bayonetta 3, Metroid, …). Maintenant cela fait plusieurs années que Nintendo ne mise plus trop sur l’E3, ils sont tout à fait capable de nous sortir un autre Nintendo Direct avec la sortie imminente d’un jeu. En attendant il reste Pokemon let’s go qui me fait un peu de l’œil en fan de Pokemon Go, en plus on pourra jouer à deux avec mon fils, c’est banco pour moi…

Ensuite on a eu une belle conférence de Sony avec toujours beaucoup d’exclusivités maisons très alléchantes. Mention spéciale aux trailers (cinématique et gameplay) de The Last Of Us 2 qui étaient à coupler le souffle. Alors beaucoup disent que c’est du bullshit mais connaissant Naughty Dog je pense que le jeu sera vraiment aussi beau par contre il y aura moins de fluidité dans l’enchaînement des mouvements qui sont bien trop réalistes pour être vraiment joués (par exemple quand Ellie passe sous le camion). Sinon il faut noter une toute nouvelle franchise avec Ghost of Tsushima qui semble très prometteur. Le point négatif par contre est qu’on a eu aucune date de sortie confirmée mise à part pour Spiderman qui semble être un copier coller des derniers Batman. Connaissant Sony cela veut dire qu’on n’est pas près de voir les jeux annoncés, certains seront peut être même pour la prochaine génération de consoles…

Enfin, parlons de la conférence de Microsoft. C’est pour moi la meilleure conférence en terme de rythme, du jeu, du jeu et du jeu avec en surprise le nouveau From Sofware (Dark Souls), Sekiro. C’était top à suivre mais maintenant il faut aussi faire le constat, à froid, il n’y a aucune nouveauté marquante… Alors peut être que Gears 5 sera enfin l’épisode du renouveau en 2019, idem pour le nouveau Halo mais pour l’instant on n’en sait pas grand chose et aucune date n’a été mentionnée. Par contre on sait déjà que le prochain Forza Horizon sera la nouvelle référence du genre et Ori and the Will of the Wisps va être un gros coup cœur comme l’était le premier. Mais là aussi où sont les surprises ? Le bon côté par contre est l’acquisition de plusieurs studios par Microsoft qui mise clairement sur l’avenir. Microsoft a perdu la bataille de cette génération mais ils se préparent au combat pour les prochaines consoles tout en continuant à perfectionner leur offre avec un Game Pass des plus alléchants. Leur stratégie est aussi axée sur les hardcore gamers en proposant toutes leurs exclusivités conjointement sur console et PC avec Windows 10.

Les principaux éditeurs

Concernant les éditeurs, là aussi très peu de surprise.

Ubisoft nous avait habitué à mieux. Le seul jeu vraiment intéressant de leur conférence étant The Division 2. Après, à voir Starlink qui peut être une belle surprise même si le marché du jeux vidéo jouet est mort depuis l’année dernière. Il reste aussi Beyond Good and Evil 2 mais pour l’instant on n’en sait pas forcément assez et le projet semble pharaonique, il ne devrait pas sortir avant quelques années. On va espérer qu’il ne va pas subir l’effet Star Citizen…

Chez Bethesda on n’a pas pu voir grand chose non plus, avec un Fallout 76 encore très mystérieux et dont les rumeurs font un peu peur. Par contre tout le monde attend impatiemment Doom Eternal même si là aussi on n’a pas vu de gameplay.

Electronic Arts, de son côté, nous a sorti une surprise avec Unravel Two directement disponible et jouable en coopération. On espère pouvoir le tester bientôt. Pour le reste c’est du classique mais efficace avec un Battlefield 5 magnifique. Par contre Anthem nous a fait très peur. Le peu de gameplay disponible montrait un jeu avec des déplacements très lents, un certain downgrade graphique et beaucoup de saccades. J’ai beaucoup de mal à croire au succès de cette franchise qui semble vouloir surfer sur la vague de certains jeux comme Destiny II et Monster Hunter World mais sans réel originalité. Tout semble assez générique…

De son côté Square Enix a fait dans l’efficace avec un très plaisant Kingdom Hearts 3 et  le très attendu Dragon Quest XI.

Nos coups de cœur sur les jeux

Clairement le jeu qui s’est détaché est Sekiro, qui est au final la seule vrai surprise de cet E3. C’est un Darksouls like avec un gameplay qui semble plus dynamique le tout dans l’univers des saumurais, on en salive d’avance…

L’autre jeu qui a mis une claque à tout le monde est Cyberpunk 2077, la future pépite de CD Project (The Witcher). On est toujours dans leur genre privilégié du RPG occidental mais cette fois dans un univers Cyberpunk qui a l’air très soigné et surtout éloigné des stéréotypes habituels. Par contre aucune date n’est prévue, on risque d’attendre encore deux ou trois ans…

Maintenant, mon coup de cœur personnel est Ori and the Will of the Wisps. Le premier était mon GOTY en 2015 et ce nouvel épisode semble dans la même lignée dans un genre que j’affectionne particulièrement, les Metroidvania.

Au niveau indépendant, Tunic est le jeu qui nous a le plus attiré. C’est un Zelda Like 2D avec un design des plus soignés. Maintenant il y a d’autres jeux assez prometteurs, on ne devrait pas trop tarder à vous en parler.

Mention spéciale à Captain Spirit, qui est un jeu narratif gratuit du studio français Dontnod et qui sortira fin juin. Sous ses airs enfantin il cache probablement beaucoup d’émotion, on vous en parlera très vite.

Pour terminer, on vous propose la cinématique qui nous a mis la plus grosse claque, celle de Beyond Good and Evil 2. Elle est clairement digne d’un film d’animation à grand budget !

 

Laisser un commentaire