Ride 4 – Le Gran Turismo de la moto ?

Ride 4 est une simulation de courses de moto sur piste réalisée par le studio italien Milestone. Il est disponible sur PC, PS4, PS5, Xbox One et Xbox Series X / S. Ce test est basé sur la version Playstation 5.

Un contenu solide

Côté contenu, Ride 4 propose de base 176 motos de tout type (+81 en DLC) et 30 circuits internationaux (+3 en DLC).  Au niveau des modes de jeu, il existe :

  • Une carrière dans laquelle vous devez d’abord intégrer une ligue continentale avant celle mondiale pour enfin participer aux championnats superbike et endurance. Les ligues continentales sont des défis ardus qu’il faudra absolument réussir un peu à la façon des permis de Gran Turismo. Ensuite vous pourrez participer à de vraies courses de différents genres avec comme grande nouveauté l’endurance. Ce mode est vraiment agréable, on regrettera uniquement un manque d’habillage (histoire, mise en scène, …).
  • Des courses, façon grand prix, paramétrables (catégorie de moto, circuit, météo, durée, …).
  • Du multijoueur en ligne avec des courses jusqu’à 20 joueurs.

Un gameplay exigeant mais grisant

Concernant le gameplay, Ride 4 est une simulation exigeante mais grisante. Si vous voulez réussir les défis du mode carrière il va falloir apprendre à bien maitriser la répartition du freinage entre le frein avant et le frein arrière. Il existe des options pour vous simplifier les choses mais la plupart vous brideront pour réaliser les meilleurs temps. De même plus vous enlevez d’aide plus vous gagnerez de l’expérience dans le mode carrière.  Bien entendu il est aussi possible de modifier les nombreux réglages de sa moto, c’est même indispensable dans les niveaux de difficulté les plus hauts. L’intelligence artificielle (avec le système ANNA repris de la licence Moto GP) est agressive et elle sait vous surprendre dans ses tentatives de dépassements. Moto oblige on n’a que très peu de marge de manœuvre avant d’embrasser le sol… La difficulté est clairement au rendez-vous d’autant plus si vous n’êtes pas familier à la franchise. De même il faudra désormais être fin tacticien pour gérer les ravitaillements en essence et les changement de pneu sur les longues courses (plus particulièrement sur l’endurance).

A noter que la version Playstation 5 prend en charge les gâchettes adaptatives et les vibrations ciblées. Ces fonctionnalités ont été particulièrement bien implémentée et elle apporte un vrai plus pour l’immersion et même pour la contrôle de la moto. On sent clairement quand on va perdre le contrôle de la moto.

Techniquement irréprochable 

Techniquement Rider 4 est irréprochable sur Playstation 5. Il est particulièrement beau et fluide en proposant de la 4K à 60fps constant. Ce nouvel épisode gère désormais les cycles jours nuits et la météo dynamique. Milestone, avec des moyens moindre, a réussi à produire un moteur très proche de celui de Forza Motorsport 7. Mention spéciale à la modélisation des motos et la reproduction des bruits des différents moteurs qui sont excellentes.

Un must have pour les fans de moto 

Rider 4 est un must have pour tous les fans de courses de moto. C’est une simulation exigeante mais qui procure beaucoup de plaisir quand on décide de s’investir. De même techniquement il est parfait sur Playstation 5. On lui reprochera uniquement un habillage un peu austère. Avec ce quatrième épisode la série a franchi un palier et peut désormais se vanter de jouer dans la même cour qu’un Gran Turismo pour l’automobile malgré des moyens limités.
Excellent

Excellent

Dates de sortie :
  • Le 05/10/2020 sur PC, PS4 et Xbox One
  • Le 21/01/2021 sur PS5 et Xbox Series X / S

Prix : 46 à 65€

Laisser un commentaire