The Last Of Us Part II – Une suite coup de poing !

The Last Of Us Part II est un jeu d’aventure exclusif à la playstation 4. Il est l’oeuvre du plus célèbre studio first party de Sony, Naughty Dog.

Il reprend l’histoire là où s’est terminé le premier épisode. On commence d’ailleurs avec un mini résumé de la fin de ce dernier. Si jamais vous ne l’avez pas fait je vous conseille vivement de voir un récapitulatif plus complet avant de vous lancer dans cette suite. Cela me semble nécessaire afin de profiter pleinement de ce chef d’oeuvre (le mot est lancé).

Une narration de haute volée

The Last Of Us Part II reposant beaucoup sur sa narration je me suis contenté du strict minimum afin de ne pas vous spoiler. 

Dans The Last Of Us Part II, on retrouve Ellie et Joel quatre ans plus tard. Ils font désormais partie de la petite communauté de Jackson. Ellie a bien grandie et on sent que l’innocence et la joie qui la caractérisaient on laissé place à un caractère affirmé et une part d’ombre. Joel, de son côté, doit vivre avec ses choix du passé et il semble continuer à jouer un rôle de père pour Ellie. Leur nouvelle vie paraît plutôt paisible dans cette petite ville confortable mais on se rend rapidement compte que le monde est toujours dévasté et rempli d’infectés (une sorte de zombis). Je vous laisse découvrir la suite mais sachez que The Last Of Us Part II aborde de nombreux thèmes de manière brutale comme rarement dans un jeu vidéo. Sur ce point il réussit l’exploit de dépasser le premier épisode qui était déjà une référence.

Un gameplay à la hauteur de la narration

Côté gameplay, The Last Of Us Part II propose toujours de l’infiltration, du gunfight et un peu de puzzle. C’était surement le point faible du premier opus mais cette fois Naughty Dog a su corriger ce qui marchait mal et enrichir le tout. Les possibilités sont bien plus nombreuses et apportent une grande souplesse au gameplay.  A noter aussi que dans cet épisode on affronte beaucoup plus souvent des humains avec une IA qui vous force à adapter constamment votre stratégie. Désormais le gameplay ne fait plus débat et il est totalement en phase avec la narration. A noter d’ailleurs que les transitions sont parfaitement transparentes ce qui, là aussi, est une première même pour un titre de cette ampleur.

L’extrait ci-dessous est issu de la première heure de jeu et ne contient aucun spoil.

Une prouesse technique et artistique

Visuellement, The Last Of Us Part II est une vraie claque. C’est une prouesse presque invraisemblable de proposer un jeu aussi beau et parfaitement fluide sur un matériel vieillissant. C’est simple, le seul autre titre de ce niveau est Red Dead Redemtpion II sur un PC à 2000€… Tout est presque parfait, les effets de lumière, les paysages, le détail des textures et des personnages, … J’ai dû me retenir d’utiliser le mode photo toutes les cinq minutes. Je vois difficilement ce que la next gen pourra proposer de mieux si ce n’est peut être plus de réalisme dans les animations des mouvements en jeu (par exemple la course).

Au niveau sonore là aussi The Last Of Us Part II est exceptionnel. La bande son accompagne magnifiquement la narration et le gameplay. Les musiques sont parfaitement en adéquation avec les différentes ambiances et sentiments présents dans le jeu. A noter aussi l’excellent doublage français et les nombreuses options d’accessibilités.

Un chef d’oeuvre qui ne laissera personne indifférent

Vous l’aurez compris, The Last Of Us Part II est un chef d’oeuvre. Sa manière d’aborder des thèmes sensibles ne laissera personne indifférent. Nautghy Dog a su capitaliser sur les qualités du premier épisode tout en allant encore plus loin. De même, cette fois le gameplay est totalement à la hauteur de la narration. La réalisation du jeu est aussi un tour de force à peine croyable quand on la compare à ce qui se fait de mieux sur PC avec des configurations haut de gamme hors de prix.

 

Laisser un commentaire