Electronic Arts fait tapis !

Le virus de la grippe ayant eu raison de moi je n’ai pas eu l’occasion de suffisamment jouer pour vous proposer une présentation. J’ai pu par contre, ce week-end, me mettre à Apex Legends et à la version finale d’Anthem (disponible pour les abonnés premium Origin Access), deux nouvelles licences d’Electronic Arts qui viennent de sortir.

Pour ceux qui ne le sauraient pas, Anthem est le nouveau jeu de BioWare (KOTOR, Mass Effect, …). C’est un TPS multijoueur en ligne qui s’inspire fortement de The Division et de Destiny mais avec un gameplay très dynamique (voir notre aperçu).

Apex Legends est de son côté le nouveau jeu de Respawn Entertainment (Titanfall). C’est un Battle Royal free to play mélangeant habillement les mécaniques de PUBG et d’Overwatch. Il est sorti à la surprise générale il y a 10 jours en même temps que son annonce. Plutôt que d’expliquer son concept pendant des mois et de se prendre les critiques du fait que ça soit un énième Battle Royal, Electronic Arts a décidé de jouer la carte de la surprise et de laisser les joueurs juger directement de la valeur du jeu. Ça a magnifiquement fonctionné (aidé par de nombreux influenceurs) avec des chiffres qui donnent le tournis au bout d’une semaine :

  • 25 millions de joueurs en tout.
  • Un pic à plus de 2 millions de joueurs simultanés.

Au vu des mes premières parties je dirais que le succès d’Apex Legends est mérité par contre on peut se poser des questions concernant la stratégie d’Electronic Arts par rapport à Anthem.

Ça doit être une première de voir un éditeur sortir deux nouvelles licences AAA à même pas deux semaines d’intervalle. Le risque est de disperser la communauté de joueurs. Même si Anthem est du PVE et Apex Legends du PVP cela reste deux jeux multijoueurs en ligne qui demandent un investissement important en terme de temps pour les joueurs. Je ne sais pas si Electronic Arts s’attendait à un tel succès pour Apex Legends, mais clairement il va impacter négativement les ventes d’Anthem. Ce dernier, malgré un gameplay jouissif, était déjà sous le feu des critiques du fait des problèmes rencontrés en phase de bêta et des doutes sur son contenu à la sortie.

Ayant pu jouer à ces deux jeux, je peux vous confirmer qu’ils ont d’énormes qualités et c’est clairement un coup dur pour BioWare. Il faut aussi noter que The Division 2 va sortir d’ici un mois ce qui laisse très peu de temps à Anthem pour réussir à s’imposer.  Ce n’était surement pas volontaire mais Electronic Arts a peut être signé la fin de BioWare en voulant jouer toutes ses cartes en même temps. La logique financière a pris le dessus et ça leur aura permis de faire un bond énorme en bourse (+15%) alors que les autres gros éditeurs connaissent de fortes baisses malgré des bilans financiers records. Quel cynisme de voir Activision annoncer des chiffres excellents et en même temps des licenciements en masse, on va espérer qu’Electronic Arts ne prenne pas le même chemin…

 

Laisser un commentaire