Returnal – Un rogue lite au goût de AAA ?

Returnal est un nouveau jeu, exclusif à la Playstation 5, développé par Housemarque. On connaissait le studio principalement pour des productions AA très arcade (Resogun, Materfall, …). Cette fois, soutenu par Sony, il a eu les moyens de proposer un jeu très ambitieux aux accents de Rogue Lite et à l’emballage Next Gen.

Un thriller de science-fiction

Dans Returnal, vous incarnez Selene Vassos, une astronaute qui s’est crashé sur l’étrange et hostile planète Atropos. Notre héroïne va très vite se rendre compte qu’elle se trouve dans une sorte de boucle temporelle où chaque mort la ramène au moment de ce crash. Son objectif est donc de comprendre ce phénomène et de trouver un moyen d’en sortir. Vous l’aurez compris, c’est une histoire parfaite pour justifier la boucle de gameplay d’un Rogue Lite. Attention, malgré tout, la narration de Returnal n’est pas qu’un prétexte. Un peu à la façon d’un Hades, chaque run vous permettra d’en apprendre un peu plus sur la situation. On est face à un vrai thriller de science-fiction très bien écrit.

Un rogue lite à l’action frénétique

Côté gameplay, Returnal est un savant mélange :

  • De Fast TPS avec entre autre :
    • Des armes à feu aux caractéristiques et comportements spécifiques. A noter qu’il y a un système de recharge rapide en appuyant sur un bouton dans le bon timing.
    • Une attaque de mélée qui deviendra rapidement votre meilleure amie.
    • Un dash d’invisibilité indispensable et un saut à votre survie.
    • Des ennemis qu’il faudra abattre dans un ordre stratégique pour vous en sortir.
  • De Rogue Lite avec :
    • Une mort qui vous fera repartir du début mais en gardant certaines capacités et améliorations afin de revenir plus fort.
    • Un environnement généré procéduralement et donc différent à chaque run que ça soit dans sa structure ou dans les objets / armes disponibles.
  • De Metroidvania avec des capacités et des objets à débloquer qui vous permettront d’accéder à des parties du monde jusqu’à lors bloquées.

L’ensemble fonctionne parfaitement et permet de renouveler l’expérience à chaque run tout en proposant une action frénétique. A noter que le jeu possède aussi des défis quotidiens afin d’apporter encore un peu plus de variété. Attention par contre, la difficulté peut être “violente” en fonction de la génération procédurale ou encore lors des affrontements de boss. Ces derniers sont d’ailleurs extrêmement réussis et représenteront une forme de récompense à votre persévérance.

Une grosse claque visuelle et technique

Visuellement et techniquement, Returnal est juste une bonne grosse claque. Il est porté par une sublime direction artistique, des effets de particule et de lumière de haute volée et une fluidité sans faille (60 fps). Il bénéficie aussi de toues les nouvelles technologies de la PS5 avec :

  • Son SSD “magique” qui rend invisibles les chargements.
  • Les retours haptiques et les gachettes adaptatives de la DualSense.
  • Le Tempest 3D AudioTech qui semble être pour la première fois totalement exploité. Il donne une ambiance sonore démente au casque.

Tout est fait pour que l’immersion du joueur soit totale.

Le premier vrai ambassadeur de la “Next Gen”

En plus d’être le premier vrai ambassadeur de la “Next Gen”, Returnal propose un gameplay original alliant la frénésie d’un Fast TPS à la profondeur d’un Rogue Lite. Si la difficulté ne vous fait pas peur et que vous possédez une PS5, vous ne pouvez pas passer à côté de cette pépite.
Excellent

Excellent

  • Date de sortie :  30/04/2021
  • Plateforme : Playstation 5
  • Prix : 63€ (acheter)

Laisser un commentaire