Baldur’s Gate 3 – Un accès anticipé plein de promesses ?

Baldur’s Gate 3 signe le retour de la célèbre franchise de jeu de rôle après 20 ans d’absence. Ce nouvel épisode est signé Larian Studios qui est devenu un spécialiste du genre grâce à sa série Divinity Original Sins. Il est sorti en accès anticipé sur PC. C’est une habitude du studio qui aime se baser sur les retours de sa communauté pour créer ses jeux.

Un contenu solide pour un début d’accès anticipé

Côté contenu, cet early access de Baldur’s Gate vous propose le premier chapitre soit environ 20 / 25 heures de jeu avec une forte re-jouabilité. On doit créer son personnage, homme ou femme, en choisissant parmi 8 races et 6 classes en plus d’options cosmétiques. A noter que la version finale permettra aussi de choisir un héro dans une sélection de personnages “origines” avec leurs caractéristiques prédéfinies, leurs personnalités et leurs propres histoires. A noter que le jeu propose du multijoueur en ligne. Jusqu’à trois joueurs peuvent vous rejoindre afin de vivre l’aventure entre amis.

Une narration et une mise en scène particulièrement soignées

Une fois votre personnage créé, tout commence lorsque vous vous éveillez dans un Nautiloïde, un immense vaisseau “vivant” dans lequel vous êtes emprisonné. Ce dernier appartient à des flagelleurs mentaux qui insèrent dans le cerveau des prisonniers une larve qui doit prendre possession de leur corps. Petit à petit elle supprime votre humanité afin de vous transformer à votre tour en flagelleur. Un événement va vous permettre de vous évader à l’aide d’un autre personnage. Vous allez alors échouer sur une plage et former un groupe avec d’autres infectés afin de trouver un remède pour vous libérer de ces larves. La suite de la narration est vraiment très réussie. Le jeu sait vous impliquer par des choix qui influent sur le déroulé de votre aventure. A noter aussi que contrairement à leur série Divinity Original Sins le ton est beaucoup plus sérieux. Le studio respecte parfaitement l’univers de la franchise Baldur’s Gate. De même ils ont énormément soigné la mise en scène même s’il reste encore un peu de travail sur ce point.

Un gameplay très riche

Côté gameplay, Baldur’s Gate 3 propose du jeu de rôle avec de nombreux dialogues à choix et des combats au tour par tour basés sur les règles de donjons et dragons 5. En fonction de votre classe et de votre équipement vos statistiques sont différentes ce qui influent sur vos compétences et leurs chances de réussite. Lorsque vous déclenchez une action, par exemple une intimidation dans une conversion, elle sera réussie ou ratée en fonction d’un lancé de dé. En cas d’échec vous ne pourrez plus l’utiliser sur le moment ce qui vous fermera des possibilités. Ce côté aléatoire et la faculté du jeu à proposer des solutions originales mais cohérentes pour raccrocher les wagons sont vraiment sa force. On y retrouve tout le plaisir d’un jeu de rôle papier avec un maître du jeu humain.

Pour la partie combat, l’ordre du tour de chaque personnage dépend de ses points d’initiative. Chaque tour on peut réaliser des déplacements, une action avec une arme, une action bonus et un sort. Il faut bien planifier ses actions en fonction de la situation et de l’environnement. Il faut entre autre beaucoup se servir de la verticalité pour prendre un avantage. A noter qu’il est possible de désolidariser votre groupe. Par exemple vous pouvez envoyer deux héros au combat ce qui déclenchent pour eux le tour par tour pendant que les autres peuvent contourner les ennemis pour se mettre en bonne position avant d’intervenir dans la bagarre. Il faut aussi jouer sur la complémentarité des éléments et des pouvoirs. Par exemple on peut électrifier une zones recouvertes d’eau ou encore enflammer son épée en passant à côté d’un feu afin d’augmenter les dégâts. Il est aussi possible de jouer sur l’infiltration ce qui apporte encore un peu plus de richesse à un système déjà bien complet.

Techniquement encore assez instable

Techniquement, Baldur’s Gate 3 est pour l’instant assez instable ce qui est logique en début d’early access. Visuellement il est par contre déjà très beau même s’il reste du travail de fignolage (plus particulièrement dans les animations lors des dialogues / cutscenes). L’ambiance sonore est aussi excellente avec une mention spéciale pour le doublage (anglais sous-titré français) et les musiques.

Baldur’s Gate 3 sera un grand jeu lors de sa sortie finale

En conclusion, Baldur’s Gate 3 commence son early access avec déjà beaucoup de promesses. C’est clairement un jeu à surveiller pour tous les amoureux du genre. L’accès anticipé étant encore pas mal bogué, je le conseille pour l’instant aux plus impatients. Ils devraient trouver assez de contenu pour leur bonheur. Il y a en tout cas aucun doute sur le fait que Baldur’s Gate 3 sera un grand jeu de rôle lors de sa sortie finale.

Laisser un commentaire