Animes / Mangas

Genjitsushugi Yuusha no Ookoku Saikenki 2 – Présentation

Genjitsushugi Yuusha no Ookoku Saikenki ~partie 2 – janvier à avril 2022 – 13 épisodes – Aventure, Fantasy

Attention, il s’agit de la partie 2. La suite de cet article spolie la première partie de l’anime. Si vous ne l’avez pas vue, vous pouvez vous reporter à la présentation de la partie 1 :

Genjitsushugi Yuusha no Ookoku Saikenki – Présentation

Synopsis

Après avoir remporté la victoire face à Amidonia qui comptait envahir Elfrieden, Kazuya Souma se retrouve face à une envoyée de l’empire du Grans Chaos, Jeanne Euphoria. En vertu du combat de l’Empire face aux hordes de démons, un pacte de non agression et du respect des frontières a été signé par Amidonia. Il est donc demandé à Elfrieden de rendre les terres conquises sous peine d’attaque de l’Empire. Kazuya Souma refuse de les rendre sans contreparties. Ainsi commence les négociations desquelles vont naître une nouvelle alliance secrète entre l’Empire et Elfrieden.

Mon opinion

C’est avec un certain plaisir que j’ai retrouvé toute la bande à Kazuya. Les intrigues se poursuivent, se multiplient et prennent de l’ampleur. Le sens tactique dont fait preuve le héros est vraiment jubilatoire. L’arrivée de nouveaux personnages, plutôt hauts en couleur permet de renouveler l’intérêt de cette partie. La conclusion reste ouverte à une suite mais elle permet de nous faire comprendre les agissements du roi d’origine. Même si le résumé tient sur dix minutes, c’est toujours intéressant de comprendre des choses qui ne semblaient pas évidentes de prime abord. Bref, du bon divertissement.

Disponibilité

Genjitsushugi Yuusha no Ookoku Saikenki ~partie 2 est disponible en streaming : La série sur ADN

Personnages complémentaires

Jeanne Euphoria

doublée par

Yui Ishikawa

Maria Euphoria

doublée par

Hisako Kanemoto

Roroa Amidonia

doublée par

M.A.O

Georg Carmine

doublé par

Taiten Kusunoki

Excel Walter

doublée par

Yui Horie

Carla Vargas

doublée par

AIMI

Serina

doublée par

Yuka Nukui

Castor Vargas

doublé par

Jun Fukuyama

Vidéos

L’opening « Real-Eyes » par Inori Minase

L’ending « Lights » par AIMI

 

Laisser un commentaire