Jeux de société

Linq : Une réédition optimisée pour plus de fun ?

Linq est un jeu de société de bluff et d’association de mots créé par Erik Nielsen, Andrea Meyer et Christophe Hermier et édité par Oldchap Games. Il est conçu pour 4 à 8 joueurs et recommandé à partir de 10 ans pour des parties d’environ 15 minutes. Cette présentation est basée sur la nouvelle version du jeu sortie en ce mois de mai 2024.

 

Démasquer les espions

Le cœur de Linq repose sur l’identification secrète entre deux espions, tandis que les autres joueurs, les innocents, tentent de les démasquer. Un partie se déroule de la façon suivante :

  • Chaque joueur reçoit un carnet.
  • Ensuite un des joueurs va tourner deux roues pour obtenir un chiffre.
  • Tous les joueurs vont ouvrir leur carnet et rechercher ce chiffre  :
    • Si un mot est indiqué, le joueur est un espion.
    • Si ce n’est pas le cas c’est un innocent
  • Ensuite il y a deux tours où chaque joueur va écrire un mot sur l’arrière de son carnet et l’annoncer :
    • Si vous êtes espion vous allez chercher un mot qui peut évoquer celui que vous avez récupéré pour alerter discrètement votre comparse.
    • Sinon vous allez essayer de trouver un mot qui vous innocente.
  • Après ces deux tours les joueurs passent au vote en même temps  :
    • Les espions doivent se pointer eux même et leur comparse.
    • Les autre doivent pointer les deux espions.

Ensuite on passe à la révélation avec le décomptage de point suivant :

  • Vous gagnez 2 points :
    • Si vous êtes innocent et que vous avez démasqué les deux espions.
    • Si vous êtes un espion et qu’avec votre comparse vous vous êtes trouvés sans qu’aucun innocent ne vous a démasqué en même temps.
  • Vous gagnez 1 point si vous êtes innocent et que personne n’a trouvé les deux espions et que ces derniers ne se sont pas reconnus.

Ces conditions de victoire rende le rôle d’espion plus difficile. La victoire se faisant en 4 points il vaut mieux ne pas se retrouver espion sur plusieurs manches. A noter aussi que le jeu propose une variante intégrant une contrainte : par exemple tous les mots doivent être en rapport avec un lieu (plage, maison, …) ou encore tous les mots doivent représenter quelque chose qui fait du bruit (voiture, pluie, …). C’est cette façon de jouer qui m’a le plus convaincu.

Une nouvelle édition optimisée et relookée

La grande force de Linq est son côté familial / convivial. Les parties sont rapides et surtout après chaque manche il va générer des discussions animées sur le pourquoi de tel mot et des stratégies foireuses. La configuration idéale se situe entre 5 et 6 joueurs pour des parties parfaitement équilibrées. A noter aussi que la boite est compacte avec tous les accessoires pensés pour que le jeu ne demande pas de place, il se joue donc facilement dans toutes les situations possibles.

Pour ceux qui connaîtraient la version d’origine, cette nouvelle édition apporte des optimisations dans les mécaniques et surtout elle propose cette fois une vraie identité visuelle qui la rend bien plus « sexy ».  Les illustrations sont signées Stéphane Escapa.

Un jeu d’ambiance grand public

Linq est au final principalement un jeu d’ambiance idéal entre amis ou en famille. Ses mécaniques sont très simples et ce qui compte le plus c’est le debriefing qu’il engendre une fois la manche terminée. En fonction du nombre de joueurs l’expérience est assez différente, l’idéal étant clairement d’être à 5 ou 6. Par contre pour une soirée entre joueurs initiés il se montrera surement un peu trop simple. A noter que pour ceux qui connaissent déjà la version précédente du jeu, cette réédition reste intéressante car elle améliore les mécaniques et se montre visuellement plus chatoyante.

Note : 3,5/5

3,5 sur 5

  • Nombre de joueurs : 4-8
  • Durée d’une partie : Environ 15 minutes
  • Âge conseillé : À partir de 10 ans
  • Prix : Environ 18€

Pour nous soutenir

Laisser un commentaire