Bilan de l’année 2021 du jeux vidéo

Sur le même principe que l’année dernière, je vous propose un bilan 2021 du marché du jeux vidéo.

Management toxique, dans la continuité avant les grands changements ?

2020 avait été marqué par de nombreux scandales sur le crunch permanent et un management toxique dans de grands studios (CD Project Red, Naughty Dog, Rock Star, Ubisoft, …). 2021 est resté dans cette lignée avec la suite des péripéties chez Ubisoft et surtout les révélations très dures à lire / entendre sur Activision Blizzard. Clairement les grands pontes concernés ont essayé de noyer le poisson mais la colère est telle chez leurs employés et chez le public averti qu’un changement semble quand même pointer le bout de son nez. Les meilleurs exemples étant la création d’un syndicat chez Activation Blizzard et les difficultés inédites de recrutement chez Ubisoft. Une société comme Bungie semble déjà sur une réelle voie de la rédemption avec des actions concrètes et des témoignages en ce sens. Il faut espérer que d’autres vont suivre.

Epic vs Apple

Cette année 2021 a été marquée par le procès d’Epic Games contre Apple. Ce dernier a été l’occasion de découvrir de nombreuses informations qui sont normalement secrètes. Outre des courriels croustillants on a aussi pu obtenir les chiffres des différents partenariat entre Epic, les éditeurs et les constructeurs. Vous pouvez découvrir le détail de ces derniers dans notre article dédié. Au final Epic a été débouté d’une grande partie de ses requêtes. Pour l’instant la seule conséquence pour Apple est de devoir autoriser les développeurs a faire de la pub pour les stores externes à Apple. Il n’a par contre pas été retenu le retrait, dans les règles de l’App Store, de l’interdiction aux développeurs / studios de proposer directement un système d’achat in app custom (donc hors commission).

Next Gen is out of stock !

Là aussi dans la continuité de 2020, l’année 2021 est marquée par la pénurie de consoles Next Gen (PS5, Xbox Series X / S) et des cartes graphiques. Cela s’est même généralisé à toute l’informatique voire la tech. Le COVID, les récents problèmes d’électricité en Chine, le conflit avec Taiwan et le manque de certaines ressources laissent penser à ce que la situation perdure encore de nombreux mois voire années. Bien entendu tout cela s’accompagne par des hausses de prix importantes et beaucoup de spéculations.

Les NFT pointent leur nez

Cette fin d’année 2021 est marquée par l’arrivée des gros éditeurs sur le marché des NFT.  En simplifiant, ces derniers sont des jetons qui représentent un objet numérique rattaché à une identité numérique. Cela signifie par exemple que vous pourriez acquérir la propriété d’un objet dans un jeu qui serait ensuite revendable contre de la cryptomonnaie. On rentrerait donc dans l’air du Play To Earn. Ce marché était discret jusqu’à maintenant mais l’arrivée d’acteurs comme Ubisoft et Electronic Arts l’a mis en lumière avec toutes les craintes qui le concernent. Les dernières annonces ont engendré une forte levée de bouclier mais tout laisse penser qu’on n’a pas fini d’en entendre parler dans l’univers du Gaming.

Nintendo et Sony : des chiffres toujours impressionnants malgré une année plutôt calme

Nintendo a été LE grand gagnant des confinements de 2020 avec des ventes records pour la Nintendo Switch et pour ses jeux (dont le phénomène Animal Crossing). Les chiffres de 2021 sont en légère baisse mais ils restent excellents. C’est d’autant plus impressionnant au vu la pauvreté des sorties first party. Aucune licence phare n’est vraiment apparue cette année sur Nintendo Switch. On notera par contre la sortie de la Switch OLED, qui malgré les rumeurs, n’est au final qu’un upgrade de l’écran. 2022 promet certainement pas mal de surprises restées dans les cartons cette année et pourquoi pas, enfin, une Switch Pro avec un matériel plus puissant.

Côté Sony, le bilan est un peu le même. Les ventes de PS5 sont exceptionnelles malgré la pénurie et un catalogue de jeux exclusifs qui s’est peu renouvelé. On aura quand même eu le droit à Returnal et le nouveau Ratchet and Clank qui ont permis de démontrer toute la maestria technique et artistique des studios maisons. A noter que l’année 2022 est déjà très prometteuse avec les sorties annoncées d’Horizon Forbidden West, Gran Turismo 7, God Of War Ragnarok et à priori le PS VR 2.

2021, l’année de Microsoft ?

Du côté de Microsoft, l’année 2021 est SON année grâce au Game Pass et aux sorties first party plus importantes que chez la concurrence (Psychonauts 2, Forza Horizon 5 , Halo Infinite, …). Le catalogue du Game Pass continu à être indécent en proposant le meilleur des jeux indés, tous les jeux maisons et de nombreux titres de gros éditeurs multiplateformes. De même, désormais le xCloud (service de streaming de jeux) est disponible et inclus dans le Game Pass Ultimate.

Les jeux marquants de 2021

Returnal, le premier rogue like AAA

Returnal est une exclusivité PS5 signée Housemarque. C’est surtout un rogue like exceptionnel en 3D avec un emballage de AAA. Voir le test détaillé

Psychonauts 2 – La bonne suprise !

Psychonauts 2 est le dernier jeu de Double Fine, le studio de Tim Schaffer (Day Of The Tentacle, Grim Fandango, Monkey Island, …). Il a marqué cette année par sa narration brillante mais aussi son gameplay action / plateforme très efficace. Voir le test détaillé

Forza Horizon 5 – La baffe graphique

Forza Horizon 5 ne révolutionne pas la formule mais son nouveau terrain de jeu justifie à lui tout seul de craquer pour lui. Quelle baffe technique, quelle générosité et quel fun ! C’est de loin le meilleur jeu de sa catégorie et surtout le seul à pouvoir attirer même les joueurs réfractaires aux courses automobiles. Voir le test détaillé

Little Nightmares II – Un si beau cauchemar

Little Nightmares II est un cinematic platformer horrifique qui brille par sa direction artistique et son ambiance. Il saura tout autant vous enchanter que vous glacer le sang. Voir le test détaillé

Death’s Door – Le Zelda Like mortel

Death’s Door est un Zelda Like 2D indé qui ne révolutionne pas le genre de l’action aventure mais qui fait tout parfaitement bien. Voir le test détaillé

Lost Judgment – Une suite très réussie

Lost Judgement est un excellent second épisode du spin-off de Yakuza et un incontournable pour les amoureux d’action aventure à la sauce japonaise. Sa technique est irréprochable, son contenu est très riche et sa narration est des plus brillantes. Voir le test détaillé

Eastward – Une pépite rétro venue de chine

Eastward est un jeu d’aventure rétro en 2D qui représente l’accomplissement d’un studio jusqu’au-boutiste qui n’a rien laissé au hasard. Le jeu est long, son gameplay est riche et varié, visuellement il est époustouflant et enfin il possède une narration de très grande qualité. Pixpil signe une première oeuvre de haute volée. Voir le test détaillé

Laisser un commentaire